Winterreise

Opera

Chef-d’œuvre absolu de l’histoire de la musique et monument de la culture germanique, le cycle de Lieder intitulé Winterreise (Voyage d’hiver) a été composé par Franz Schubert peu de temps avant sa mort. Cette œuvre dense est composée de vingt- quatre mélodies pour voix et piano. Elle s’appuie sur des poèmes sombres et mélancoliques de Wilhelm Müller, auteur dont Schubert avait déjà mis en musique un autre célèbre cycle : Die schöne Müllerin (La Belle Meunière) en 1823. Les vingt-quatre poèmes à la base de Winterreise ont été publiés en plusieurs phases en 1823 et 1824. Schubert n’en a pris connaissance qu’au début de l’année 1827. À ce moment-là, il découvre le premier cycle de douze poèmes du Winterreise qu’il décide de mettre en musique. Ce n’est que dans un deuxième temps qu’il s’aperçoit que douze autres poèmes ont été écrits par Müller. Il compose donc la deuxième partie de Winterreise à l’automne cette même année 1827. Le cycle entier des vingt-quatre Lieder sera publié en deux fois l’année suivante, la deuxième partie l’étant quelques semaines après la mort du compositeur. Müller, pour sa part, est mort en 1827, et n’a sans doute pas eu connaissance de cette mise en musique de ses poèmes.

Le compositeur a donc tout juste trente ans lorsqu’il écrit cette partition. Il vit une période particulièrement prolifique, comme si son inspiration se libérait après la mort du grand Ludwig van Beethoven qui régnait en maître sur la vie musicale viennoise. La palette émotionnelle de ces Lieder est complexe, d’une tristesse et d’une expressivité sans pareilles. Ce Voyage d’hiver, en deux parties d’une profonde intériorité, dépeint l’errance d’un jeune homme malheureux en amour dans un paysage glacé. La nature figée et désolée reflète le déchirement de l’individu et son désespoir intérieur. Musicalement, Schubert figure cette épopée solitaire en ayant recours à des rythmes répétitifs et à de subtils développements thématiques, oscillant entre la tristesse des tonalités mineures et quelques rares éclaircies dans le mode majeur. La suite de poèmes finit par acquérir une dimension métaphysique, le voyage hivernal se terminant sur l’image d’un vieux joueur de vielle, personnification de la mort.

Bien que destiné aux salons de l’époque de Schubert – et à la salle de concert de nos jours – Winterreise a parfois inspiré des metteurs en scène. Au Festival d’Aix-en-Provence 2014, le plasticien sud-africain William Kentridge imagine à son tour un véritable voyage visuel sous forme de projections vidéos (animations, montages, collages) qui constituent un contrepoint poétique à l’interprétation du pianiste Markus Hinterhäuser et du baryton Matthias Goerne, chanteur de Lied parmi les plus éminents d’aujourd’hui.

- Extrait du programme de salle du Festival d’Aix-en-Provence

UPCOMING DATES

Aucun résultat

PAST DATES

  • 2016-11-24 00:00:00 - Daejeon Arts Center, Seoul - Korée du sud
  • 2016-11-22 00:00:00 - Lotte Concert Hall, Seoul - Korée du sud
  • 2016-04-14 00:00:00 - Palau de la Musica Barcelona, Barcalone - Espagne
  • 2016-04-03 00:00:00 2016-04-06 00:00:00 - Opéra de Lille, Lille - France
  • 2016-03-30 00:00:00 - Philharmonie de Paris, Paris - France
  • 2016-03-11 00:00:00 2016-03-13 00:00:00 - San Francisco Opera, SanFrancisco - US
  • 2016-02-15 00:00:00 2016-02-21 00:00:00 - Fondation Calouste Gulbenkian, Lisbonne - Portugal
  • 2016-01-07 00:00:00 2016-01-09 00:00:00 - Sydney Festival, Sydney - Australie
  • 2015-11-19 00:00:00 2015-11-20 00:00:00 - Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Luxembourg - Luxembourg
  • 2015-09-17 00:00:00 2015-09-19 00:00:00 - Lotte Concert Hall, Seoul - Korée du sud
  • 2015-09-04 00:00:00 2015-09-05 00:00:00 - Singapore International Festival of Arts, Singapour - Singapour
  • 2014-11-26 00:00:00 - NET Festival Moscow, Moscou - Russie
  • 2014-11-11 00:00:00 - Lincoln Center White Light Festival, New York - US
  • 2014-09-19 00:00:00 2014-09-21 00:00:00 - KunstFestSpiele Herrenhausen, Göttingen - Allemagne
  • 2014-07-25 00:00:00 2014-07-26 00:00:00 - Holland Festival, Amsterdam - Pays Bas
  • 2014-07-04 00:00:00 2014-07-17 00:00:00 - Festival d’Aix-en-Provence, Aix-en-Provence - France
  • 2014-06-09 00:00:00 2014-06-15 00:00:00 - Wiener Festwochen, Vienne - Autriche

CREDITS

FRANZ SCHUBERT (1797-1828)
Cycle de Lieder pour voix et piano (1827)
Poèmes de Wilhelm Müller

Mise en scène et création visuelle William Kentridge
Scénographie Sabine Theunissen
Costumes Greta Goiris
Lumière Hermann Sorgeloos
Montage vidéo Snezana Marovic
Opératrice vidéo Kim Gunning

Baryton Matthias Goerne
Piano Markus Hinterhäuser

Coproduction Festival d’Aix-en-Provence, Wiener Festwochen, Holland Festival,
 Lincoln Center, Opéra de Lille, Kunstfestspiele Herrenhausen / Niedersächsische Musiktage (Hannover) Les Théâtres de la Ville de Luxembourg